Jardiner des fraises sur son balcon : la fraicheur à portée de main !

Luxury living room with stobe fireplace and leather sofas, cherry hardwood and nice rug.
Idée de décoration : les meilleurs salons déco de Montréal
15 juillet 2016
Top view of family having dinner together sitting at the rustic wooden table. Enjoying  family dinner together.
Recevoir et cuisiner pour ses beaux-parents
15 juillet 2016
ripe red strawberries with stems and leaves

ripe red strawberries with stems and leaves

Les fraises, quel délice de l’été ! Le jardinage est maintenant devenu une de mes activités préférées du printemps et de l’été. Je dois beaucoup de mes trucs à ma mère. Grâce à elle, j’ai été capable de récolter mes premiers fruits et légumes ! J’ai appris avec elle que les fraises étaient très faciles à faire pousser, soit dans le jardin dans votre maison ou votre appartement. Voici mes petites astuces pour entreprendre votre première récolte de fraises !

Fraisiers 101

Le fraisier est une petite plante qui nécessite peu d’espace, il ne s’agit pas d’un petit arbuste comme plusieurs autres baies. Il est donc facile de les faire pousser sur un balcon ou ailleurs. Voici les caractéristiques principales à garder en tête lors de la plantation de vos fraisiers !

  • Ces plantes ont besoin d’une bonne terre et d’un bon terreau (une belle utilisation pour votre compost !) Vous devriez les planter à 20 cm d’espace minimum entre les plants, ainsi que 20 cm de profond disponibles pour les racines. Vous devriez ajouter un peu d’engrais chaque mois pour un résultat optimal.
  • Les fraisiers aiment la lumière, veillez à les installer sur un balcon ou un endroit de votre potager qui recevra beaucoup de soleil.
  • Ces plantes ont besoin de beaucoup d’eau… mais pas trop ! La terre arrosée quotidiennement devrait normalement toujours être humide, et non détrempée. Vous pouvez vérifier en enfonçant un doigt dans la terre avant l’arrosage. Si vous plantez des fraisiers en pots, vider le trop-plein du sous-pot après quelques minutes.
  • En plantant les fraisiers, faites attention de ne pas compacter la terre et de ne pas enterrer ni exposer le collet (la partie entre la fin des tiges et le début des racines). Vous pouvez commencer à plantez en avril, où dès que les gels sont terminés.

Les fraisiers sont plutôt faciles à faire pousser. Toutefois, vous devez faire attention à leur plus grand ennemi votre récolte, c’est-à-dire les oiseaux (quoique je soupçonne aussi les petites mains de Raphaël ou l’estomac gourmand de son papa !). Vous n’êtes pas les seules à vouloir ces belles petites baies appétissantes ! Pour éloigner ces bêtes, vous pouvez mettre un filet par-dessus vos plants ou faire pousser des fraises blanches. Étrangement, les oiseaux ne mangent pas les fraises blanches…

Différentes variétés pour des récoltes tout l’été !

Parmi les variétés de fraises, vous devez sélectionner si vous voulez des variétés « remontantes » ou « non — remontantes ». Cela indique si les plants produisent qu’une récolte ou plusieurs durant le cours de l’été. Je vous suggère de prendre des remontantes afin d’avoir des fruits pendant tout l’été. Toutefois, certaines variétés produisent des récoltes tôt au printemps, comme les Favette, ou tard en automne, comme les Rabunda. Aussi, pour celles qui vont les faire pousser en appartement, la variété Vivarosa est la plus adaptée, car son feuillage est compact. Avec quelques plans de plusieurs variétés, vous pourrez profiter d’une plus longue saison !

Les stolons : qu’est-ce que c’est ?

Une particularité de l’entretien des fraisiers est l’attention qu’on doit porter aux stolons. Les stolons sont des tiges auxiliaires qui poussent de votre plant, qui comportent peu de feuilles et qui ne produiront pas de fruits. Il est conseillé de les couper afin que votre fraisier ne dépense pas d’énergie inutilement.

Prendre soin de ses plantes à l’automne

La saison terminée, vos devriez encore vous occuper un peu de vos fraises. Si vous avez planté vos fraises en pot et que vous avez maintenant accès à un jardin, c’est le meilleur moment pour la transplantation. Autrement, pour les fraisiers en pot ou en terre, mettez de la paille sur le pourtour de chaque plant et peu au-dessus. Pour vos fraisiers en pot, vous pouvez les laisser sur votre balcon, mais recouvert afin qu’ils soient à l’abri des intempéries. N’oubliez pas de le remporter une fois au printemps ! Pas toujours besoin d’un grand espace pour profiter de fruits, légumes et herbes fraîches !